SHARE

Du 30 mai au 30 décembre 2016, le Pavillon de l’Eau accueille l’œuvre du photoreporter Franck Vogel sur le Colorado, un fleuve où désormais l’eau se fait rare…

Aujourd’hui débute l’exposition “Le Colorado, le fleuve qui n’atteint plus la mer” au Pavillon de l’Eau, dans le 16ème arrondissement de Paris. Présentée pour la première fois en France, l’exposition tente de montrer au public les enjeux de l’eau du Colorado, un grand fleuve qui longe une importante partie du pays, de l’État du Colorado à la frontière mexicaine.

Un fleuve épuisé

En raison de sa surexploitation depuis maintenant un siècle, la quantité d’eau du Colorado ne cesse de diminuer. Dorénavant, ce fleuve n’atteint même plus son embouchure initiale, dans la Mer de Cortez, au Mexique.

Les réservoirs d’eau sont de plus en plus épuisés puisque 27 millions de personnes en dépendent. L’agriculture intensive, fortement présente dans ces régions du Sud-Ouest des États-Unis, est l’un des principales facteurs de cette diminution spectaculaire. Le réchauffement climatique est responsable de la sécheresse de ces zones géographiques : résultat, le niveau des eaux baisse chaque année.

“Le Colorado a passé plus de quarante millions d’années à creuser le Grand Canyon américain. Il aura pourtant suffi du seule XXème siècle pour le mettre en péril”.

Dans cette exposition, Franck Vogel alarme le public

Pour Franck Vogel, le but est de sensibiliser le public sur le véritable danger de cette surexploitation des eaux. Photoreporter spécialisé dans les sujets sociaux et environnementaux, Franck Vogel expose une série de ses photographies au Pavillon de l’Eau, où figure le fleuve du Colorado. Certaines photographies sont troublantes : elles nous indiquent le vrai visage de cette exploitation grâce à différents exemples et anecdotes. Une image d’un agriculteur américain et ses vaches, accompagné d’un texte, nous indique que pour produire 200g de steak de bœuf, il faut 3550 litres d’eau.

En plus d’être gratuite, l’exposition rassemble de nombreux sujets d’actualités qui vous permettront de réaliser l’importance de cet enjeu, tout en contemplant de superbes photographies.

 

Où ? Pavillon de l’Eau, 77 avenue de Versailles, 75 016 Paris

Quand ? Du 30 mai au 30 décembre 2016. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h.

Combien ? Gratuit pour tous.

 

Léa FERRY.