SHARE

Le “groupe des neuf” veut à nouveau mobiliser les retraités le jeudi 18 octobre 2018, espérant faire aussi bien que le 15 mars qui avait réuni des dizaines de milliers de personnes dans toute la France.

Pour la quatrième fois en un an, neuf syndicats et associations de retraités ont appelé aujourd’hui à manifester “massivement” le 18 octobre dans toute la France. A Paris, le défilé partira en début d’après-midi de la place de l’Opéra en direction de celle de la République. “Il faut arrêter d’emmerder les retraités”, a déclaré Olivier Jouchter, de l’UCR-CGT. Ils protestent contre les choix budgétaires du gouvernement qui mettent selon eux les “pensions en danger”.

Ils dénoncent une baisse de leur pouvoir d’achat

Après les mobilisations de septembre 2017, mars 2018 et juin 2018, le “groupe des neuf” (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR, LSR et UNRPA) veut protester contre une politique qui risque de “les appauvrir”.

Les retraités revendiquent leurs droits et comptent bien le faire savoir. De la hausse de la CSG, dont ils réclament la suppression, à la sous-revalorisation des pensions versées par l’assurance-vieillesse, que l’exécutif prévoit d’augmenter de seulement 0,3% en 2019 et 2020, les retraités sont en colère.

Signe d’un mécontentement croissant,“l’appel s’étend à d’autres organisations” dans la fonction publique et le monde agricole, explique Michel Salingue, de la FGR.

Claire Lefeuvre